C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de notre collègue et ami Émile Ducharme, à Montréal le 9 octobre.  Émile était un des membres fondateurs de l’Association des Charron et Ducharme. Le dévoilement de la plaque commémorative à Meaux le 17 septembre 2011, aura été  un des plaisirs que j’ai partagé avec Émile Ducharme et sa nièce Marie-Nicole Ducharme qui l’accompagnait.

Émile est en effet le doyen de notre Association, il vient de célébrer il y a à peine un mois son 93e anniversaire de naissance, étant né en 1920. Émile est le 2ème des 6 enfants d’Antonio Ducharme et Henriette Legendre, mariés à Québec le 23 janvier 1917. Pour compléter cette courte biographie, précisons qu’Émile a épousé en premières noces Marguerite Tardif, le 19 juin 1943, et en secondes noces Irène Fournier, le 25 juin 1971. Policier de carrière, Émile a notamment occupé le rang de lieutenant au sein de la force policière de la ville Montréal.

 

Doté d’une énergie remarquable, notre collègue Émile a ajouté de nombreuses implications à ses activités professionnelles. Sans vouloir être exhaustif, je rappellerais qu’il s’est notamment distingué au niveau municipal (maire de Lambton), au niveau syndical, et bien sûr au niveau généalogique, sur lequel il convient de porter ici notre attention.

Notre collègue a débuté ses recherches généalogiques sur les familles Ducharme il y a plus de 50 ans. Inutile de dire que les outils de recherche et les moyens de communication qui sont les nôtres aujourd’hui n’existaient pas à cette époque pourtant pas si lointaine. C’est donc une par une, par un travail acharné impliquant notamment la consultation des registres paroissiaux et des archives et le recours à la bonne vieille poste, qu’il a recueilli les informations qui font de lui l’une des personnes les mieux documentées en Amérique du Nord sur les familles Ducharme. Informations qu’il a généreusement partagées avec ses correspondants et avec les lecteurs du Trait d’Union, bulletin de l’Association des Charron et Ducharme.

Émile Ducharme a également été l’un des premiers à souhaiter la création d’une association des familles Charron et Ducharme, idée dont il a fait la promotion dès les années 1970. C’est donc tout naturellement qu’il fût élu vice-président de notre association lors de sa fondation en 1993, et qu’il a fait partie de notre conseil presque sans interruption jusqu’en 2010. C’est en raison de cette implication exceptionnelle que le conseil décidait, il y a déjà quelques années, de désigner notre fonds de recherches sous le nom de Fonds de recherches Émile Ducharme.

Au nom des membres de notre conseil d’administration, c’est donc avec gratitude que nous lui rendons  hommage, puisqu’il symbolise au plus haut point les deux qualités des membres de nos familles, la fierté et la ténacité.

Pierre Ducharme et Denis Charron